Le Teroubi

 

 

 

Image

 

Image

 

Originaire du Sénégal, Nabou monte son restaurant ‘Le Teroubi’ il y a 4 ans. On y croise souvent des habitués, toujours des rires et à coup sûr une cuisine du coeur. Oui, c’est bel et bien mon restaurant de cœur. Un endroit coloré, chaleureux et familial. On voyage en Afrique l’espace d’un déjeuner. Le petit restaurant brille de simplicité et de générosité. Son concept, uniquement deux plats à la carte : viande ou poisson.

Son poulet Yassa, au citron et aux olives en fera craquer plus d’un. Doux et acidulé, il est parfaitement mijoté et poivré. Puis, on découvre un poisson farci accompagné de légumes. On en rougit de plaisir, aux couleurs de son riz cuit dans le bouillon.

 

Les portions garguantesques ne déplairont pas aux gourmands. S’il vous en reste, pensez d’ailleurs à demander à l’emporter, on n’en perdrait pas un grain de riz.

En collation, le jus de gingembre m’a fait frissonner. Vous m’en direz des nouvelles. À la fin du repas, elle nous sert un thé chaud à la menthe, « En Afrique, le sucre c’est sacré » comme elle dit en rigolant.

Image

Image

Nabou nous livre en bonus la recette du plat de poisson, Le Thiep bou djen (ou tiéboudienne).

 

Pour 6 personnes 

 

2 kg de vivaneau ou autre poisson maigre

600 g de riz parfumé

3 oignons

2 carottes

2 patates douces

1 aubergine

1 petit chou vert

20 cl d’huile

sel et poivre

Pour la farce 

3 oignons

3 gousses d’ail

1 grande tasse de persil haché

3 gros piments

sel

 

Mixer ou écraser les ingrédients de la farce au pilon.

Couper le poisson entier en morceaux. Faire des incisions dans les morceaux de poisson, écarter les entailles et répartir la farce à l’intérieur. Refermer les morceaux le mieux possible.

Chauffer l’huile et faire revenir les morceaux de poisson de tous côtés, y compris la tête qui donnera un excellent goût au bouillon.

Détailler les carottes en gros batonnets et les patates douces et l’aubergine en gros cubes. Couper le chou en petits quartiers et les tomates en dés. Hacher grossièrement les oignons.

 

Retirer le poisson de la cocotte dès qu’il est bien doré. Dans la même marmite, faire dorer légèrement les oignons et ajouter les autres légumes. Ajouter 1 litre d’eau chaude, saler abondamment et laisser mijoter à couvert pendant 20 minutes.

Vérifier la quantité de bouillon : les légumes doivent être très largement couverts. Plonger alors les morceaux de poisson au coeur de la garniture et laisser mijoter de nouveau 20 à 25 minutes à couvert. Pendant ce temps, rincer soigneusement le riz à l’eau chaude, il commence ainsi à gonfler. Délayer une boîte de concentré de tomate avec le bouillon du poisson. Cuire le riz dans ce bouillon.

 

 

Le restaurant Teroubi, specialités sénégalaises, sur place ou à emporter.

0692 00 78 61

Sortie Route des Tamarins – Saint-Leu / Pointe des châteaux. En descendant sur la droite en face du collège.

1, rue des Palmistes. Pointe des Châteaux,

Saint-Leu